Les avantages de la conservation sous-vide*

*Article sponsorisé

 

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet pratique en cuisine ! La conservation des aliments, le nerf de la guerre me direz-vous. Parfois compliquée à gérer pour une famille, imaginez lorsque l’on est restaurateur, c’est un challenge de chaque jour. Alors pourquoi ne pas utiliser une technique venant des cuisines des professionnels, pour conserver mieux et plus longtemps nos aliments et préparations ?

Il y a bien évidemment la congélation, la stérilisation en bocal, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients, il en est de même pour le sous-vide.

 

 

Pourquoi conserver sous-vide ?

Pour détériorer un aliment, il y a 3 facteurs qui rentrent en compte : l’oxygène, la lumière et la chaleur (quand on vous dit que la chaîne du froid c’est important, c’est pas pour rien !).

Le frigo permet d’ôter la lumière et la chaleur, il ne reste plus que le: l’oxygène. En enlevant l’oxygène, les bactéries se développent beaucoup moins vite, ce qui permet de conserver les aliments 3 à 5 fois plus longtemps. Le top donc pour les familles et l’organisation des repas.

Et oui, avec le sous-vide, on évite aussi le gaspillage. Que ce soit un aliment frais ou préparé, il suffit de le mettre sous-vide et de le manger quelques jours ou semaines plus tard. C’est aussi bon pour le portefeuille.

Attention, il est nécessaire de mettre un aliment sous-vide lorsqu’il est très très frais. Si vous mettez sous-vide un aliment qui n’est plus de première fraîcheur, vous n’allez pas le conserver plus longtemps, car les bactéries sont déjà là. C’est idem pour les plats cuisinés 😉

Outre le fait d’une conservation plus longue, le sous-vide permet de garder la fraîcheur des aliment, d’éviter qu’ils ne « sèchent » au réfrigérateur, mais aussi le mélange des odeurs, et surtout, que les aliments se contaminent en eux, et ça ne n’est pas une mince affaire !

Il est aussi possible de pratiquer la cuisson sous-vide à basse température. C’est une astuce chef ! Cela permet d’obtenir entre autres, des viandes ultra moelleuses et fondantes !

 

En encore mieux !

En combinant congélation et le sous-vide, vous pouvez obtenir un résultat optimal de conservation du produit, dans la texture, la saveur, l’apparence et la fraîcheur.

 

Quel type d’appareil ?

Il existe plusieurs types d’appareils sur le marché. Les deux grands types que l’on retrouvent principalement sont :

 

  • Les appareils sous-vide avec sac

Le principe ? On insert ses aliments dans un sac en plastique (spécial sous-vide bien sûr, pas celui du supermarché), la machine aspire l’air et soude le sac.

 

  • Les appareils avec des boites

Le principe ? Des boites avec des couvercles spéciaux et un moteur avec un tuyau. Il suffit de brancher le tuyau sur le couvercle et la machine aspire l’air contenu dans la boite. L’inconvénient est qu’il faut se munir de nombreuses boites et couvercles.

 

Désormais assez accessibles, les appareils sont disponibles au grand public et non plus réservés au professionnels comme peuvent les vendre Matériel Horeca. On en trouve pour toutes les bourses. En revanche, les appareils onéreux ont une performance accrue en comparaison aux modèles ménagés.

 

Alors, prêts à sauter le pas ?

Laura

Fille de restaurateurs, mes parents ont su me donner le goût des bonnes choses, peut-être un peu trop ! Je partage avec vous mes recettes coup de cœurs, du quotidien ou d'une occasion particuliére...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.